Hibou moyen-duc - Asio otus

Présentation

Otus en latin et ôtos en grec désignent un oiseau de nuit pourvu d’oreilles, idée que l’on retrouve dans le terme anglais "Long eared". Précisons que la distinction en français entre la chouette et le hibou repose sur les aigrettes que l’on peut confondre avec des oreilles mais qui pourtant n’en sont pas ; les aigrettes sont un ensemble de plumes dressées sur la tête. Chez le moyen-duc elles sont particulièrement visibles mais peuvent se rabattre complètement lorsqu’il est au repos ou en vol. Bien que solitaires, les moyen-ducs, hors des périodes de nidification, plus particulièrement en hiver se regroupent sur un reposoir qui peut abriter plusieurs dizaines d’individus, formant ainsi de véritables dortoirs. En période hivernale, le moyen-duc prend des douches qui se révèlent être un véritable ballet : « danser sous la pluie » est l’image qu’il nous offre en s’exposant aux gouttes d’eau.

Première naissance au Rocher des Aigles : 2008

Caractéristiques

CLASSE : Oiseaux
ORDRE : Strigiformes
FAMILLE : Strigidae
ENVERGURE : 1 m
POIDS : Mâle 220-305 g / Femelle 260-435 g
PONTE : 5-7 oeufs
INCUBATION : 26 -28 jours.
LONGÉVITÉ : 20 ans (Record 27 ans dans la nature)
RÉGIME ALIMENTAIRE : petits mammifères (essentiellement des campagnols), petits oiseaux et parfois des amphibiens.
HABITAT NATUREL : il préfère les zones ouvertes (champs, prairies) pour la chasse et les forêts ouvertes notamment de conifères, les petits bois pour nicher.
RÉPARTITION : toute l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie

Statut, menaces et protection

Statut de conservation IUCN

 
Rocher des Aigles


LC : Préoccupation mineure
La population de moyen-duc est en baisse mais reste relativement stable. Le déclin de la population se concentre surtout autour des zones de cultures intensives. D’autres menaces persistent : la famine, la prédation, la perte de l’habitat, les collisions avec des véhicules.