Hibou Grand-duc de Verreaux - Bubo lacteus

Présentation

Ce Hibou Grand-duc porte le nom d’un botaniste et ornithologue français, Jules Verreaux. Après de nombreux voyages de découvertes en Asie et en Indonésie, il rentre en France en 1838 avec des collections immenses de végétaux, d’insectes et d’oiseaux malheureusement perdues lors du naufrage de son bateau Le Lucullus. Le rapace auquel il a donné son nom est un prédateur nocturne qui durant la journée se repose perché sur un arbre. Paupières closes, il met alors en évidence ses différences de couleurs. Les paupières supérieures sont rosées, rouges parfois, et les inférieures grises ou blanchâtres. En cas d’approche d’un intrus, il utilise une parade de diversion hors du commun : il sautille en claudiquant comme s’il avait l’aile cassée ou s’accroche à une branche et se renverse brutalement, feignant de perdre l’équilibre. Effet de surprise Garanti! Sans doute sa puissance a-t-elle marqué les esprits car, en Ethiopie et en Somalie, il figure en bonne place dans le folklore populaire.

Caractéristiques

CLASSE : Oiseaux
ORDRE : Strigiformes
FAMILLE : Strigidae
ENVERGURE : 1,4 m
POIDS : Mâle : 1,6-1,9 kg / Femelle : 2,5-3,1 kg
PONTE : 1-2 oeufs
INCUBATION : 32-39 jours.
LONGÉVITÉ : Record > 30 ans en captivité
RÉGIME ALIMENTAIRE : petits et moyens mammifères (hérissons, mangoustes…), petits oiseaux et parfois des serpents et même des insectes.
HABITAT NATUREL : savanes et forêts ouvertes
RÉPARTITION : Afrique au sud du Sahara.

Statut, menaces et protection

Statut de conservation IUCN

 
Rocher des Aigles


LC : Préoccupation mineure